Revue de la régulation : capitalisme, institutions, pouvoirs

De Medici.

Secrétariat de rédaction
Contact : Mme Paly Anaïs
Téléphone : 01 55 93 93 13
Site web de la revue
Revue de la régulation : capitalisme, institutions, pouvoirs
Retour à l'annuaire des revues

     

La Revue de la régulation. Capitalisme, institutions, pouvoirs, créée à l’initiative de l’association Recherche & Régulation, est soutenue par la Maison des Sciences de l’Homme Paris Nord, par l’Institut des Sciences humaines et sociales du CNRS, ainsi qu’un réseau de centres de recherche. Elle est classée par l’AERES en catégorie B, et figure dans le référencement econlit. La revue bénéficie également du soutien du CNRS par la voie des sections 36 (Sociologie - Normes et règles) et 37 (Économie et gestion). Elle vise à fournir un lieu d’expression pour les analyses qui s’inscrivent dans la filiation des recherches régulationnistes, et plus largement institutionnalistes, ainsi que pour les chercheurs qui souhaitent en débattre, en économie et au-delà. La revue a pour vocation d’alimenter une discussion large avec les autres sciences sociales : sociologie économique, histoire, sciences politiques, gestion etc.

Informations bibliographiques :

  • Date de création : 2007
  • Périodicité : semestriel (2/an)
  • Langue(s) :
  • Supports :
  • Identifiant(s) :
    • ISSN (version électronique) : 1957-7796

Ligne éditoriale (extrait du site) : La Revue de la régulation vise à fournir un lieu d’expression pour les analyses qui s’inscrivent dans la filiation des recherches régulationnistes ainsi que pour les chercheurs qui souhaitent en débattre.

Différents types de textes seront : articles scientifiques, textes d’opinion et de débat, notes de lecture, compte rendu de thèse, mais aussi réactions des lecteurs.

Le comité de rédaction
  • Directeur(s) : M. Boyer Robert
  • Rédacteur(s) en chef : M. Lamarche Thomas
  • Secrétaire(s) de rédaction : Mme Paly Anaïs
  • Éditeur :

Partenaires :


Liens utiles :

Outils personnels
Présentation du réseau
Répertoire des revues