Compte rendu de la réunion de lancement GT Médici Multilinguisme

De Medici.

Ceci est le compte-rendu de la réunion de lancement du groupe de travail GT Médici Multilinguisme.

CR du Groupe de travail Question de traduction

  • Présents : Robin Emlein, Roussel Clotilde, Élise Gruselle, Emmanuelle Fleury, Séverine Guiton, Ségolène Scelles, Lydie Rauzier, Royer Blaise, Huguette Rigot, Miriam Perier, Sandra Guigonis, Bastien Mirecourt.
  • Objectif initial du groupe : Trouver un nom (quelques noms proposés)
    • Onomasiologie
    • Sémasiologie
    • Langues d’édition
    • Ecrire/éditer together
    • Comnium editore
    • Sens traduction et édition
    • Traduire les sens et les mots
    • L’empire des sens et des mots
    • Publication(s) polyglotte(s)
    • Polyglotte
    • Traduttore, traditore (ou Traduire, trahir)
    • Traduki traduka
    • Liens interlangues
    • Linguae francae
  • Présentation des résultats du travail collectif, propositions et recommandations aux prochaines journées sous une forme à définir (poster, communication, co-organisation des journées).

Responsables du groupe : RE et CR

  • Définition du périmètre : Trame du GT langues et édition

Les notes rapides ci-dessous reprennent les sujets évoqués lors de la discussion, groupés selon des thèmes généraux (sans ordre particulier).

  • Quelle(s) langues pour la recherche ?
    • La recherche ne se fait pas en une seule langue
    • Représentation de la recherche : culturelle, lexicale, sensitive, épistémologique
    • Publier dans une langue unique appauvrit l’imaginaire et la force conceptuelle
    • Que signifie l’écriture en anglais pour des auteurs non locuteurs natifs ?
    • Certains sujets se prêtent-ils à certaines langues ? Est-il une aberration par exemple d’écrire en anglais sur de la grammaire française ?
    • Hiérarchisation des langues dans le cadre de l’évaluation de la recherche : certaines langues/aires géographiques/disciplines favorisées ?
    • Problèmes épistémologiques des terminologies et concepts, références culturelles difficilement traduisibles
    • Cloisonnement linguistique au sein d’une revue
  • Le métier de traducteur
    • Traducteurs spécialisés en voie d’extinction
    • Cadre institutionnel et financier de rémunération des intervenants ?
    • Spécificité du métier de traducteur en SHS, rémunération
    • Quels liens entre traducteur, auteur et rédaction ?
  • Problématiques éditoriales
    • Problèmes ortho-typographiques dans un ouvrage, au sein d’un article : quelles normes appliquer ?
    • Titres, légendes des images : un enjeu dans les traductions ?
    • Normes typographiques et polices
    • Indexation
    • Glossaires
    • Outils qui permettent de faire correspondre les langues
  • Cultures éditoriales
    • Mis en lumière de différences de cultures éditoriales, surtout quand il faut appliquer à plusieurs publications des normes communes (Open Edition)
    • Réfléchir à une offre d’outils d’édition (électronique) plus plastique
    • Dans quelle mesure les pratiques typographiques peuvent-elles être standardisées ?
    • Rapport aux images différent d’un pays à l’autre
  • Diffusion
    • Quels enjeux de diffusion ?
    • Politiques Open Access dans le monde cf. wiki
    • Exploiter des versions avant traduction pour une diffusion multilingue ; harmonisation des versions, circulation (nécessite un rapport de confiance éditeur/ auteur/ traducteur)
    • Lier le texte en langue originale et le texte de la langue de diffusion générique
  • Aspects juridiques/administratifs
    • Faire traduire, à quels coûts, pour publier chez d’autres éditeurs ?
    • Cessions de droits d’une version
  • Actions suggérées
    • Perspective européenne multilinguistique de la recherche : faire le point sur les problèmes rencontrés
    • État des lieux des pratiques par enquête
    • Création d’une boîte à outils


Base de travail du groupe

Présentation des présents

  • Blaise Royer (Université de Poitiers). BAP F ou équivalent.

Secrétaire de rédaction des Cahiers de civilisation médiévale (signalé et référencé dans le répertoire des revues de Médici). Pas de formation initiale en édition.

  • Clotilde Roussel (CNRS – Laboratoire de service). BAP F.

Membre fondateur du réseau Médici. Co-pilote du groupe Fonctions et métiers de l'édition scientifique publique

Pas de formation initiale en édition.


Premiers travaux

  • Lister les textes légaux difficiles à trouver et les ajouter sur le site du réseau dans la bibliothèque de référence.
  • Définition plus précise du périmètre concerné
  • Glossaire des fonctions, rôles et métiers recensés autour de la traduction.

Travail sur les motivations et éléments qui incitent les auteurs à publier dans leur langue, dans une autre langue...


Productions du groupe

  • Fiches de synthèse : Outils de traduction.
  • Publication dans des revues spécialisées et ou professionnelles, colloques concernés…
  • Calendrier

Une réunion téléphonique mensuelle avec l’ensemble des membres du groupe si possible et réunions intermédiaires entre les pilotes du groupe.


  • Premières étapes pour les membres du groupe (d'ici la réunion téléphonique).
  • Tous : prendre connaissance des données initiales.
  • RE et CR : mettre en forme la page du groupe.
Outils personnels
Présentation du réseau
Répertoire des revues